Les médecins militaires britanniques s'entraînent en Réalité Virtuelle

Category: 
Les médecins militaires britanniques s'entraînent en Réalité Virtuelle
06 Septembre, 2016
Un simulateur qui reproduit les conditions à bord d'un hélicoptère Chinook a été créé pour aider les médecins des forces armées à s'entraîner.

Le ministère de la Défense réalise actuellement la plupart de ses activités de formation dans des hélicoptères au sol à la Royal Air Force de Brize Norton, mais ce système a ses limites.

Il n'est pas facile de reproduire les difficultés à traiter une victime dans un hélicoptère cahoteux, bruyant, quand le pilote vole au-dessus d'un champ de bataille.

L'équipe de la technologie d'interface humaine ( HIT ) à l'Université de Birmingham croit que son simulateur de réalité virtuelle a le potentiel de créer un environnement plus réaliste.

Le simulateur se trouve à l'intérieur d'une enceinte qui est installée à l'extérieur et aménagée pour ressembler à un vrai hélicoptère Chinook. Un casque de réalité virtuelle et un contrôleur de mouvements permettent à l'utilisateur d'interagir avec l'environnement.

Une victime fictive se trouve sur le sol et des images en mouvement de Dartmoor (parc national d'Angleterre)vu des airs apparaissent à travers les fenêtres.

« Nous utilisons autant que possible des composants sur étagère », a déclaré le professeur Bob Stone , directeur de l'équipe de HIT.

« Nous avons choisi le casque HTC Vive car il y a un suivi en temps réel grâce à un système qui pour simplifier est comme deux boîtes avec une paire de lasers pour le balayage .

Le système scanne l'environnement dans lequel l'individu se déplace et des photodétecteurs sur le casque captent la position et l'orientation de la tête. »

Le Dr Robert Guest, chef de développement de cette simulation, a déclaré : «Nous voulons vraiment être en mesure de donner aux gens, au moins en partie , l'impression d'être réellement dans cet environnement médical.

Vous avez les vibrations, vous avez les effets sonores et vous avez la lumière oscillantes due à l'hélice. Nous voulons préparer les gens à toutes ces stimuli audio et visuels supplémentaires auxquels ils ne sont tout simplement pas habitués. »

"Je pense que cela pourrait faire une énorme différence », a déclaré le professeur Col Peter Mahoney, Anesthésiste Consultant au Centre Royal de Médecine de la Défense.

" La réalité virtuelle est largement utilisé aujourd'hui dans l'armée, mais utiliser la VR comme moyen de formation pour nos médecins est une idée toute récente".

A voir aussi

VRrOOm Wechat