La réalité augmentée est-elle l'avenir du développement Web ?

Category: 
La réalité augmentée est-elle l'avenir du développement Web ?
13 Septembre, 2016

En 1992, Tom Caudell, chercheur chez Boeing, a inventé une expression pour décrire une technologie dont plusieurs experts en conception sont maintenant convaincus qu'elle va changer l'avenir du design Web (ainsi que d'autres aspects d'Internet) dans les prochaines années : la réalité augmentée (AR).

Mais qu'est-ce que l'AR et comment peut-elle modifier un environnement numérique évoluant déjà rapidement ?

Qu'est-ce que la réalité augmentée ?

Si vous avez entendu parler de la réalité virtuelle, alors vous savez déjà quelque chose sur la réalité augmentée. Faites une petite recherche sur Google et vous verrez que la réalité augmentée, pour résumer, prend une vision du monde en direct et y superpose des éléments générés par ordinateur, tels que du son, des graphiques, vidéos ou même des données GPS. Le résultat donne votre monde réel amélioré avec une superposition numérique.

Alors, en quoi est-ce différent de la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle crée un monde virtuel entièrement distinct dans lequel l'utilisateur «entre», dans le but d'interagir avec lui, alors que la réalité augmentée superpose la vision réelle du monde de l'utilisateur avec des médias numériques ou des données afin d'améliorer l'interaction de l'utilisateur avec le monde qui l'entoure.

Comment la VR et l'AR changeront-elles le Web ?

La réalité virtuelle est une technologie qui est revenu régulièrement à la mode, mais elle n'a jamais répondu réellement aux attentes des consommateurs, jusqu'à maintenant. Avec l'avènement récent des dispositifs comme l'Oculus Rift, il y a eu un changement définitif loin des revendications farfelues et vers une technologie qui est vraiment fonctionnelle et utile - à la fois avec et sans casque.

Par exemple, il existe déjà un navigateur de réalité virtuelle qui permet aux utilisateurs de se déplacer à travers un hall virtuel et de visiter les sites Web en passant par une porte. Les utilisateurs lisent ensuite le texte du site sur les murs, tandis que les vidéos peuvent être visionnées, et les lumières, les sons et les modèles 3D peuvent tous être affichés. Appelé Janus VR, ce système est en croissance constante.

De la même façon, les développeurs Web commencent maintenant à reconnaître le potentiel de la réalité augmentée et travaillent activement à l'intégrer dans leurs sites Web et applications.

Plus d'interaction avec l'AR

Alors que de nombreuses technologies de réalité virtuelle obligent les utilisateurs à posséder un dispositif dédié, tels qu'un casque VR, afin d'interagir avec les mondes virtuels, la réalité augmentée a l'avantage d'être entièrement déployable sur les dispositifs existants, tels que les smartphones et les tablettes.

En fait, nous voyons déjà les utilisateurs de smartphones embrasser la réalité augmentée en masse grâce au jeu qui est devenu instantanée une obsession dans le monde entier : Pokémon Go. Ce jeu utilise la superposition de caractères générés par ordinateur sur la réalité autour du joueur, ce qui entraîne le jeu dans un style complètement différent (et plus interactif).

Un autre exemple dans un style différent, le constructeur automobile Volkswagen utilise l'AR pour ses essais de collision, ce qui permet à l'entreprise de voir des maquettes numériques d'accidents superposées sur des véhicules réels afin d'aider à trouver des anomalies.

Le futur ?

Il ne fait aucun doute que la VR et l'AR vont jouer un grand rôle dans l'avenir du développement Web. De grandes entreprises technologiques investissent déjà ces domaines : l'acquisition par Facebook de la start-up VR Oculus Rift, et l' acquisition par Apple de Metaio, une société de logiciels AR, ne sont que deux exemples.

A voir aussi

VRrOOm Wechat