Facebook va aider ses utilisateurs à créer du contenu en Réalité Virtuelle

Category: 
Facebook va aider ses utilisateurs à créer du contenu en Réalité Virtuelle
06 Septembre, 2016
Imaginez prendre une vidéo à 360 degrés du haut de l'Empire State Building, capturer l'ensemble de New York City en un seul clic sur votre smartphone, puis partager ceci avec vos amis et votre famille sur Facebook afin qu'ils puissent vivre l'expérience comme s'ils y étaient. Cela deviendra possible plus tôt que vous ne le pensez.

Ce projet sur lequel travaille l'équipe de photo numérique de Facebook présente plusieurs caractéristiques en terme de développement qui rendront le contenu en réalité virtuelle plus facile à créer, et plus abordable aussi. L'équipe, qui a triplé de volume depuis sa création l'année dernière, travaille déjà sur un logiciel de photo 3D pour les téléphones.

Le réseau social a récemment annoncé une nouvelle fonctionnalité automatisée qui stabilise les vidéos 360. "La stabilisation des vidéo360 degrés fait toute la différence», a déclaré Rick Szeliski, lchef de de l'équipe de photo numérique Facebook. "Si vous mettez sur un casque VR et que la vidéo vacille tout autour de vous, vous serez malade en quelques secondes."

Ce type de mauvaise expérience pour le consommateur constitue l'une des raisons pour laquelle les gens ont perdu l'intérêt pour la VR dans les années 90. Jusqu'à ce que Facebook achète Oculus pour 2 milliards $ en 2014, signalant à l'industrie qu'ils étaient prêts à parier sur l'avenir de la réalité virtuelle. Cela a ouvert des portes à de nouvelles start-ups pour leur permettre d'entrer dans le monde de la VR et a donné à l'industrie l'élan dont elle avait besoin pour renaître de ses cendres.

Mark Walsh, PDG de Motional Entertainment, un studio de réalité virtuelle qui crée des films interactifs pour PlayStation, a dit que le contenu VR a encore un long chemin à parcourir. "Actuellement, les outils nécessaires pour créer du contenu en réalité virtuelle ne sont pas vraiment accessibles», a déclaré Walsh. Une petite caméra à 360 degrés bas de gamme peut coûter des centaines de dollars. "Il me tarde de voir ce sur quoi l'équipe de Facebook travaille pour renforcer et démocratiser la VR afin que nous puissions tous créer du contenu," a-t-il poursuivi.

Les obstacles rencontrés par les créateurs de contenu VR vont bien au-delà du coût de l'équipement selon Walsh. "On s'est aperçu que les outils VR dont ont besoin les créateurs de contenu narratif sont limités et ne sont pas intuitifs», a déclaré Walsh. "La VR ne se construit pas autour des besoins pour le contenu narratif, elle se construit autour des jeux vidéo. Voilà pourquoi la première vague de contenu VR est entraînée par l'industrie des jeux ", a-t-il poursuivi. Cette technologie évoluera et il en sera de même pour le business qui l'entoure et qui n'en est encore actuellement qu'à un stade précoce. "La VR en est à ses débuts et nous avons un nombre limité de créateurs et un nombre limité de spectateurs. Facebook tente de relancer ça », explique Walsh.

En rendant la VR accessible au plus grand nombre, Facebook va non seulement changer la façon dont le contenu est fabriqué et distribué, mais cela fera également tomber les barrières que rencontrent les jeunes créateurs. "Nous avons besoin de plus de jeunes inspirés pour faire des choses avec cette technologie. Plus tôt la VR prépare le terrain pour les prochaines générations, mieux ce sera".

Alors que le réseau social se concentre principalement sur du contenu VR généré par ses utilisateurs et accessible à quiconque souhaite découvrir la vie d'une façon nouvelle, dans l'industrie VR on pense aussi que l'innovation de Facebook rendra à long terme la réalité virtuelle évolutive.

A voir aussi

VRrOOm Wechat