Une appli pour découvrir la ville avec une visite à 360º

Category: 
Une appli pour découvrir la ville avec une visite à 360º
27 Septembre, 2016

Comment la réalité virtuelle peut-elle se mettre au service d'une idée philanthropique et humanitaire, en apportant aux personnes hospitalisées et notamment aux enfants, l'espace d'un instant, un moyen de s'évader de leur quotidien ? La vidéo 360° permet ce voyage.

Les bonnes idées dans la vie naissent souvent de bonnes rencontres... Lors du gala donné pour la création de l'association Vi(e)bration, au profit de la maladie de Charcot, en juillet dernier, Lionel Cuveiller invite J. Carbon Thomson qu'il avait connu pendant la saison "The Voice", l'un étant manager d'artiste et l'autre réalisateur, à venir filmer l'événement. Ce dernier, avec Richard Aroquiame, producteur exécutif, tombent sous le charme de La Ciotat, et mettent aussitôt à exécution le projet de la filmer en 360°. Mettant de côté leurs projets parisiens en cours, ils reviennent aussitôt filmer le port, la plage, le festival Jazz en Août.... et réalisent la première vidéo 360° de notre ville.

Facile aujourd'hui grâce aux casques ou tablettes

"L'arrivée sur le marché de casques 360° ou VR (Virtual Reality), explique Lionel Cuveiller, chef de projet, permet de "téléporter" l'utilisateur en immersion totale, grâce à des vidéos réalisées à 360 degrés. On peut aussi les visionner depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur (sur les plateformes "YouTube" ou "Facebook" par exemple)". Une utilisation facile pour tous les âges, et toutes les bourses, puisque l'on peut trouver aujourd'hui des casques de bonne qualité entre 1 et 3 € pour les "Google CardBoard", 30 € pour le casque Oyo (compatible tous téléphones), de 79 € à 899 € pour le Samsung Gear VR, HTC Vive ou encore Oculus Rift. On trouve la page Facebook de ce projet à Teleporter.

"Quand, équipé de mon casque VR, j'ai regardé la première vidéo en 360°, l'idée m'a séduit et j'ai immédiatement pensé à ma mère, s'enthousiasme Lionel. C'est l'occasion rêvée de lui offrir, ainsi qu'à toutes les personnes ne pouvant plus se déplacer, des moments de découverte, de bien-être ou tout simplement de bonheur. Pour moi, se sentir utile quotidiennement au plus grand nombre est devenu un réel leitmotiv".

De plus, la vidéo 360° ne pourrait-elle pas permettre à tous d'assouvir ce désir futuriste de se "téléporter" quelques instants, en vivant une expérience hors du commun ? L'équipe, qui a déjà réalisé de tels voyages dans plusieurs les villes de France tels que Paris ou Lyon, envisage d'étendre son champ d'action. Des professionnels de la santé ainsi que de nombreux artistes se montrent intéressés par cette innovation virtuelle. A suivre de près !

"J'ai été séduit par La Ciotat, notre 1ere vidéo a été lancée ici"

Comment êtes-vous venu à la vidéo 360° ?

En feuilletant le calendrier de La Poste chez ma grand-mère dans les années 90, je trouvais que les cartes du département étaient trop succinctes, et j'ai eu l'idée de développer des cartes interactives sur CD-ROM indiquant des informations utiles sur les commerces, les hôpitaux, le sport, etc, comme fait "Google Maps" aujourd'hui. Mais je me suis rapidement rendu compte qu'il manquait le son, l'ambiance... La vie ! La solution, c'était la vidéo en 360°. J'ai donc développé des prototypes, dans le but de faire connaître ma ville, ma région, les sportifs de haut niveau, la gastronomie, la culture, les habitants ainsi que leurs traditions. L'idée est géniale, mais c'était bien trop tôt.

Qu'est-ce qui vous a fait revenir au 360° ?

Quand la technologie a commencé à se démocratiser, avec l'investissement de nombreuses multinationales américaines dans le support de diffusion, après 2014. Et peu de gens savent que ce sont les Français qui font partie des meilleurs mondiaux dans la technologie 360° ! Le fabricant de La Caméra "Giroptic 360cam" est français ! Voir aussi la société Kolor, qui a été rachetée l'hiver dernier par le leader mondial de la caméra sportive, et les meilleurs réalisateurs sont français.

Vos projets ?

Je suis réalisateur, mais dans le sens large du terme. Ce qui inclut directeur de production, caméraman, monteur, développeur et avant tout consultant en recherche et développement. Grâce à Lionel et son association ViEbration, j'ai été séduit par la ville de La Ciotat, et notre première vidéo 360 à vocation humanitaire et pédagogique, a été lancée ici, avant Paris. La suite se fera avec les partenaires qui sauront relever ce défi !

A voir aussi

VRrOOm Wechat