Tout ce qu'il faut savoir sur l'Oculus Rift

Category: 
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Oculus Rift
22 Septembre, 2016

Oculus, la filiale de Facebook spécialisée dans la réalité virtuelle, a annoncé le lancement officiel de son célèbre casque dédié, le Rift, en Europe ainsi qu'au Canada, six mois après sa sortie aux Etats-Unis.

L'Oculus Rift devient réel en France. Six mois après sa sortie aux États-Unis, le casque de réalité virtuelle développé par Oculus, filiale de Facebook, est disponible sur le marché français, dans d'autres pays européens et au Canada depuis mardi 20 septembre.

Se présentant sous la forme d'un imposant casque noir fermé avec une sangle à l'arrière de la tête, l'Oculus Rift donne l'impression à son utilisateur de vivre une scène pourtant complètement virtuelle à l'aide d'une vision à 360 degrés. De tous les produits de réalité virtuelle, il est sans doute le plus médiatique en plus d'être le pionnier. Une notoriété qui s'explique notamment par la réussite de la campagne de financement participatif lancée en 2012 sur la plateforme Kickstarter qui a permis de lever 2,4 millions de dollars alors que le projet était seulement porté par son jeune inventeur américain Palmer Luckey, né en 1992. Cet engouement pour cette technologie avait alors poussé Facebook à procéder au rachat de l'entreprise Oculus VR pour deux milliards de dollars.

Est-ce un bon produit ?

Après plusieurs versions de développement, l'Oculus Rift se commercialise désormais avec une version commerciale définitive avec un écran en diodes électroluminescente organiques (OLED) avec une résolution haute définition de 1200p et un angle de vision de 110 degrés. D'un poids de 500 grammes, il propose des connexions HDMI et USB ainsi qu'un micro.

Selon les premiers tests de la presse spécialisée comme Les Numériques, Techradar ou encore The Verge, l'Oculus Rift est considéré comme un produit convaincant sur un aspect purement technique. Le rendu visuel proposé par l'écran semble ainsi de bonne facture, tout comme la qualité du son. Considéré comme simple d'utilisation, le casque est néanmoins critiqué pour les nausées qu'il peut engendrer après une longue utilisation. Oculus déconseille ainsi son produit aux enfants de moins de 13 ans.

Pour quel usage ? Quid des jeux vidéo ?

Pour ces casques, divers usages sont possibles ou envisagés. Effectuer ses courses dans un magasin virtuel, suivre des cours de secourisme, visiter des appartements sans même avoir besoin de sortir de chez soi... Les idées sont nombreuses.

Mais à l'heure actuelle, le jeu vidéo constitue sans doute le secteur le plus intéressé par l'Oculus Rift pour l'instant. Néanmoins, si quelques jeux ont été spécialement pensés pour la réalité virtuelle, le catalogue est pour l'instant très maigre. Au 21 septembre, le site VRGamesFor.com recensait environ 340 titres (déjà sortis ou prévus) compatibles avec le produit d'Oculus. Parmi eux, très peu sont connus. Il y a néanmoins de tout : de l'exploration avec Minecraft, des jeux de course avec Project Cars, des combats spatiaux avec Eve Valkyrie ou encore de la survie avec ARK Survival Evolved.

Attention cependant : afin de jouer avec un bon rendu à l'écran, un PC très puissant est absolument indispensable. Pour disposer de la configuration recommandée, cela nécessite un budget d'environ 1.000 euros.

Où l'acheter ? À quel prix ?

Vendu à un prix de 699 euros en France, l'Oculus Rift peut être acheté sur Amazon.fr mais aussi à la Fnac, avec qui la filiale de Facebook a passé un partenariat. L'enseigne française proposera d'ailleurs d'ici octobre des espaces de démonstration pour ses clients curieux dans plus de 70 magasins.

L'Oculus Rift est livré avec ses câbles de connexion, un capteur, une télécommande ainsi qu'une manette sans fil de Xbox One. Le jeu vidéo Lucky's Tale est également offert.

Quelle concurrence ?

Dans la catégorie haut de gamme, l'Oculus Rift est en concurrence directe avec le HTC Vive qui est commercialisé à 899 euros. Plus cher, le modèle de la firme taïwanaise a l'avantage d'avoir un partenariat avec Steam, la principale plateforme de jeux vidéo sur PC. Quant aux caractéristiques techniques, elles sont équivalentes. Bien moins onéreux, car vendu à moins de 100 euros, le Gear VR de Samsung ne s'est pas attiré de bonnes critiques auprès de la presse spécialisée. Enfin, reste le très attendu PlayStation VR de Sony qui a nettement plus convaincu mais qui doit sortir le 13 octobre 2016. Son prix : 399 euros.

A voir aussi

VRrOOm Wechat