Sony dévoile sa PS4 Pro

Category: 
Sony dévoile sa PS4 Pro
07 Septembre, 2016
Le rendez-vous était pris : ce soir, Sony devait dévoiler la nouvelle version de la PlayStation 4 qui faisait l'objet de rumeurs depuis de nombreux mois. Celle que l'on a appelée tour à tour "PS4K" et "PS4 Neo" se nomme finalement PS4 Pro et s'apparente à une version boostée de la PlayStation 4 originale. Un modèle qui aura surtout sa place sous une TV Ultra HD. Dans le même temps, Sony a également introduit la nouvelle PS4 "Slim".

Sony vient de communiquer les spécifications détaillées de sa PS4 Pro, nom de code CUH-7000. La console utilisera toujours un CPU AMD d'architecture Jaguar à 8 cœurs ainsi qu'un GPU du même fabricant, mais fait plus que doubler sa puissance de calcul. Comme prévu, la PS4 Pro profitera d'une puissance de 4,2 Tflops, contre seulement 1,84 Tflops pour la PS4 classique. La console est équipée de 8 Go de GDDR5 et d'un disque dur de 1 To. Côté connectique, la PS4 Pro propose 3 ports USB 3.1 (deux à l'avant, un à l'arrière), un port auxiliaire, un port Ethernet, une sortie HDMI compatible 4K/HDR ainsi qu'une sortie optique. Wi-Fi a/b/g/n/ac et Bluetooth 4.0 LE sont également au programme. La console mesure 327 x 295 x 55 mm et pèse 3,3 kg environ. Sa consommation maximale atteint 310 W. Grand absent de la fiche technique, le lecteur de Blu-ray Ultra HD restera visiblement une exclusivité de la Xbox One S dans le milieu des consoles de salon.

Allons tout d'abord à l'essentiel : la PS4 Pro sera disponible en France à partir du 10 novembre, au prix de 399 €. Un tarif aujourd'hui similaire à celui de la PS4 "classique". Cette dernière va du coup passer à 299 €, à partir du 15 septembre. Pour l'occasion, la PlayStation 4 passe en version "slim" et devient donc moins encombrante et plus économe en énergie. Avant d'entrer dans le vif du sujet, Sony a tenu à préciser que tous les jeux à venir seront compatibles avec les deux machines — et donc avec la première PS4.

La véritable attente de cette conférence Sony était donc la présentation de la PS4 Pro, une machine qui met en avant les contenus Ultra HD, que l'on parle de jeux vidéo, de films ou de séries. Durant la petite heure de présentation, de nombreux éditeurs sont montés sur scène, pour prouver que leurs futurs hits seront plus beaux sur la "nouvelle" console du géant nippon.

Pour l'heure, les détails techniques sont très rares et l'on sait surtout que la console profite d'un processeur plus rapide, d'un GPU plus puissant, mais également d'un disque dur de 1 To. La compagnie a également mis en avant le "HDR" en jeu, pour booster la colorimétrie et les effets de lumière, sans oublier de mentionner le PlayStation VR. Le casque de réalité virtuelle — dont la commercialisation est prévue le 13 octobre — profitera ainsi de la PS4 Pro, que ce soit pour améliorer le rendu des jeux ou pour augmenter le nombre d'images par seconde. À noter que les fonctions de HDR seront également disponibles sur la PlayStation 4, via une simple mise à jour logicielle.

Enfin, ce "PlayStation Meeting" — finalement assez court — a été l'occasion de découvrir quelques séquences inédites de jeux à venir, graphiquement améliorés par la PS4 Pro. On a ainsi pu admirer des images de Call of Duty Infinite Warfare, Horizon : Zero Dawn (capture ci-dessus), ou encore — ô surprise — une véritable séquence de gameplay de Mass Effect Andromeda, le très attendu space-opera/RPG de Bioware, et qui s'était montré jusqu'à présent extrêmement discret. Si la PS4 Pro semble, sur le papier, assez proche de la Xbox One S, elle offre néanmoins une puissance bien supérieure (voir mise à jour des spécifications en début de news) et propose elle aussi la lecture de contenus 4K/UHD. En revanche, pas de lecteur de Blu-ray Ultra HD intégré, ce qui surprend dans la mesure où c'est bien Sony qui a initialement poussé ce format. Sony semble cependant avoir rallié la cause de beaucoup de développeurs, prêts à optimiser leurs jeux pour cette nouvelle machine.

A voir aussi

VRrOOm Wechat