Intel rachète la start-up Movidius et vise la Réalité Virtuelle

Category: 
Intel rachète la start-up Movidius et vise la Réalité Virtuelle
06 Septembre, 2016
Intel a annoncé l'acquisition de Movidius, un fabricant de puces électroniques se concentrant sur le développement de la prochaine génération de capteurs pour ordinateurs ainsi que de la technologie de vision.
Josh Wadden, Vice-Président du service des nouvelles technologies du groupe Intel, avc Remi El-Ouazzane, CEO de Movidius

Movidius basé à San Mateo en Californie, qui compte déjà Google et Lenovo en tant que clients, développe les capacités de vision des appareils et des PC.

L'unité de traitement de vision (VPU) de l'entreprise, leur oeuvre principale, est une plate-forme pour le traitement de a vision sur les appareils, fonctionnant en tandem avec la technologie Intel RealSense pour donner aux systèmes informatiques la possibilité de visualiser des images en 3D, de comprendre un environnement et des objets, et de réagir en conséquence.

Cette technologie peut être trouvée dans les drones, les caméras de sécurité, l'intelligence artificielle et la réalité virtuelle, et comme ce sont des secteurs en plein essor, les utilisations potentielles de ces inventions augmenteront également.

Les termes financiers de la transaction n'ont pas été divulgués.

Remi El-Ouazzane, PDG de Movidius, a déclaré qui la société continuera de se concentrer sur leur mission : «donner aux appareils la capacité de la voir» mais l'accord donnera aux équipes de développement de l'entreprise plus de ressources pour stimuler la recherche et la production.

Le PDG a également révélé que Movidius avait récemment commencé à se concentrer sur le fait d'octroyer la «vue» au matériel de faible puissance, une tâche complexe compte tenu de l'utilisation d'algorithmes sophistiqués au niveau de l'appareil. Chez Intel, ce défi se poursuivra, mais le le projet incluera également du cloud computing et la mise en réseau.

"Quand les ordinateurs pourront voir, ils pourront devenir autonomes et ce sera juste le début", a commenté El-Ouazzane. «Nous sommes sur le point de connaître de grandes percées en matière d'intelligence artificielle. Dans les années à venir, nous allons voir de nouveaux types de machines autonomes avec plus de fonctionnalités grâce aux progrès qui seront réalisés sur l'un des défis les plus difficiles de l'Intelligence Artificielle : faire en sorte que nos appareils soient capables non seulement de voir, mais aussi de penser."

En Août, Intel a révélé son Projet Alloy, un casque de réalité virtuelle qui combine la technologie de RealSense avec une alimentation par batterie, ce qui permet aux utilisateurs de découvrir ce que le PDG d'Intel, Brian Krzanich, appelle une «réalité fusionnée».

Considérant la spécialisation de Movidius dans les dispositifs à puissance limitée et la VR, la combinaison des technologies de ces deux sociétés semble être une alliance solide.

«Nous pensons que Movidius à l'énorme potentiel d'accélérer nos initiatives en matière de technologies nouvelles et émergentes », a déclaré Josh Walden, vice-président et directeur général du New Technology Group d'Intel. "La capacité à suivre, à naviguer, à cartographier et reconnaître à la fois des scènes et des objets en utilisant les SoC de faible puissance et haute performance de Movidius de créée des possibilités dans les domaines où la chaleur, la durée de la batterie et la design sont des facteurs clés. "

A voir aussi

VRrOOm Wechat